Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/public/fr on line 8
Hilge

La pompe centrifuge

Généralités

Les pompes centrifuges à aspiration normale et à amorçage automatique (pompes régénératives) constituent la partie essentielle de la gamme réalisée et fournie par HILGE.

Les pompes sont en général des dispositifs permettant de transporter des liquides présentant des caractéristiques physiques et chimiques différentes. Leur utilisation est basée sur le fait que des liquides puissent être transportés dans des tuyauteries de la manière la plus économique possible. Pour ce faire, on installe fixement une pompe à la sortie de la tuyauterie en question ; cette pompe exerce sur le liquide les forces nécessaires à son déplacement, et ce en agissant de façon aspirante d'un côté et de façon refoulante de l'autre. Cela occasionne une augmentation de la pression du côté de la sortie de pompe (tubulure de refoulement) et un abaissement de la pression du côté entrée de la pompe (tubulure d'aspiration).

Dans le cas de la pompe centrifuge, l'énergie de pression exigée est générée par le biais d'une roue tournante équipée d'aubes. Du fait de l'action des aubes sur le liquide à refouler, on génère aussi bien une augmentation de la pression qu'une augmentation de la vitesse. Afin de rendre utilisable l'augmentation de la vitesse pour l'augmentation de la pression, le liquide sortant de la turbine est guidé vers un espace annulaire élargi (conduit de guidage). Avec l'augmentation de la quantité de refoulement, on finit par obtenir pour le débit prédéfini une limite, à laquelle il n'est plus rationnel d'utiliser une seule roue. Même si l'on peut calculer pour chaque quantité de refoulement et pour chaque vitesse de rotation une turbine correspondante, cela ne peut toutefois se faire qu'en acceptant de mauvais rendements et des formes de construction défavorables. En ce sens, il est rationnel de gérer une quantité de refoulement en installant en série plusieurs turbines individuelles, ce qui veut dire en utilisant la pompe centrifuge multicellulaire.

En raison de la configuration de construction, les pompes centrifuges ne peuvent pas purger la conduite d'aspiration lors de la mise en service, et elles ne peuvent donc pas aspirer automatiquement le liquide. Soit on doit procéder à l'installation de telle manière que le liquide arrive à partir d'un réservoir situé plus haut, soit on doit remplir la pompe et la conduite d'aspiration de liquide avant la mise en marche. Vient s'ajouter à cela une sensibilité encore plus importante de la pompe par rapport à des poches d'air et par rapport à des éléments d'air dans le liquide de refoulement qui peuvent entraîner l'interruption du refoulement lorsque les éléments d'air bouchent les canaux de turbine. Les pompes centrifuges à amorçage automatique, telles que les pompes regénératives sont en mesure de purger la conduite d'aspiration. Pour ce faire, il est nécessaire que la pompe soit remplie au moins à moitié de liquide. La turbine en forme d'étoile refoule le liquide se trouvant dans la pompe dans le « canal de dérivation » de la pompe regénérative. Cela crée une dépression du côté aspiration de la pompe, cette dépression étant en mesure de purger la conduite d'aspiration. La pression atmosphérique qui règne à hauteur du liquide refoule alors le liquide dans la conduite en montant jusqu'à la pompe. Suivant les situations physiques du liquide (pression de la vapeur, température), les pompes regénératives peuvent aspirer jusqu'à 6 m.